Dépannez votre chauffe-eau solaire

Remplacement de la résistance

 

Dans certaines situations, la résistance compense le manque de soleil.

Pour maitriser sa consommation d'énergie électrique, il est important de la raccorder à une commande manuelle sur temporisateur.

Vous aurez juste à appuyer sur le bouton poussoir qui démarre le chauffage de l'eau par la résistance.

Réglée sur 2h, la résistance sera déconnectée automatiquement.

 

Pour profiter pleinement de l'eau chaude sanitaire solaire, pour votre sécurité, la résistance ne doit jamais être raccordé sur une prise.

 

Le problème posé par l’appoint électrique intégré au ballon est que celui-ci est généralement difficile d’accès et que son fonctionnement automatique peut masquer les dysfonctionnements éventuels de l’installation solaire

Il existe deux modèles: blindé ou stéatite

  1.  La résistance blindée convient parfaitement aux régions utilisant une eau de qualité correcte.
  2. La résistance stéatite, compte tenu de son fourreau de grande surface émaillée, est plus silencieuse à la chauffe. L'homogénéité du revêtement émail entre le fourreau et la cuve évite la formation de couples galvaniques. . En SAV, le remplacement de l'élément chauffant ne nécessite pas la vidange de l'appareil (gain de temps appréciable). Cette version stéatite possède donc de nombreux avantages.

Le choix de la puissance de la résistance est important, préférez le 2200 à 2500 W. Une puissance inférieure prendra plus de temps pour chauffer et une puissance trop forte risque de faire sauter votre disjoncteur si il est utilisé en même temps que le four ou autre appareil.

 

Une résistance a besoin régulièrement d'un contrôle, de l'anode, du fonctionnement du thermostat...

Nous avons dans notre équipe un électricien, habilité B1, B2 et BC qui fera la mise en conformité électrique de la résistance. 

Nous vendons et installons des résistances de chauffe-eau solaire de toutes marques.

Le panneau solaire

Dans la majorité des cas, l'absence de contrôle et de maintenance est à l'origine des problèmes sur le matériel.

Il existe deux grands types de panneaux solaires thermiques : les « capteurs à eau » et les systèmes aérothermiques (« capteurs à air » et systèmes pariétodynamiques plus ou moins passifs).

 

Capteurs thermiques « à eau »

L'eau, ou plus souvent un liquide caloporteur additivé 5, circule en circuit fermé dans des tubes. Une surface matte appelée absorbeur, parfois simplement peinte en noir, est chauffée par le rayonnement solaire et transmet la chaleur au liquide caloporteur. Pour obtenir un meilleur rendement, les tubes peuvent être sous vide, c'est-à-dire qu'ils comportent deux couches entre lesquelles est fait le vide, ce qui permet d'obtenir un effet de serre. Les panneaux solaires thermiques peuvent également se résumer à une simple surface vitrée sous laquelle circule le liquide caloporteur. Les capteurs solaires à eau sont typiquement utilisés pour produire de l'eau chaude sanitaire (ECS) dans un chauffe-eau solaire individuel (CESI). C'est actuellement la solution la plus simple et la plus rentable pour l'utilisation de l'énergie solaire [réf. souhaitée].

Les systèmes solaires combinés (SSC) adjoignent le système précédent à une installation de chauffage de bâtiment ou alimentent directement un plancher chauffant6. Les systèmes de chauffage solaire commencent à se développer [Quand ?]. Ces systèmes permettent d'économiser de l'ordre de 350 kWh par an et par m² de capteurs7.

Capteurs thermiques « à air »

Au lieu d'eau, de l'air circule et s'échauffe au contact des absorbeurs ou dans une zone d'effet de serre. L'air ainsi chauffé est ensuite ventilé dans les habitats, généralement pour le chauffage et parfois pour des usages industriels ou agricoles (séchage des produits).

En France, le « Plan Soleil », lancé en 2000 par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) pour promouvoir les chauffe-eau solaires et la production de chaleur, incite les particuliers à s'équiper en solaire grâce à des aides incitatives de l'État, des régions, de certains départements et de certains regroupements communaux8.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Panneau_solaire

 

Les modèles les plus vendu à la Réunion sont les capteurs plans. Il est composé d’un ensemble de tuyau de cuivre en forme de harpe. Vous avez les modeles de capteur solaire en aluminium, galvanise ou en inox.

ISDR répare tous les modèles de capteurs solaires de toutes les marques.

Les installations de capteurs varie en fonction du volume de stockage. Il existe :

  • le 200 litres qui fonctionne avec un seul capteur
  • le 300 litres fonctionne avec 2 capteurs
  • le 400 litres fonctionne avec 4 capteurs
  • le 500 litres fonctionne avec 4 capteurs
  • le 600 litres fonctionne avec 5 capteurs.

Dans le cas d’une mauvaise orientation ou d’un ensoleillement limité, on ajoute un capteur pour compenser ce manque.

Chaque marque a une surface de capteur du rayonnement différent.

La fuite à l'intérieur du capteur arrive moins souvent qu'une fuite de cuve.

Nous sommes souvent sollicités pour des fuites de raccords ou de bris de la surface vitrée du capteur.

Certain modèle de chauffe-eau solaire impose le démontage de la cuve avant de démonter le capteur.

 

Dans le cas de fuite de soudure à l'intérieur du capteur, nous proposons plusieurs solutions:

  • La réparation sur place si possible
  • Le remplacement par de l'occasion
  • Le remplacement par du neuf (possible si le matériel est toujours fabriqué).

 

 

Dans le cas de pourrissement de la coque du capteur

Comme vous voyez sur les photos, le rail du bas du capteur ne possède pas de trou d'évacuation d'eau ce qui a provoqué des dégats énormes sur les 2 capteurs (eau dormant dans le rail) alors qu'ils ne fuient pas.

Malheureusement, le client a été obligé de les remplacer pour des raisons de sécurité (fixations du bas absents)

L'ombre d'un arbre, les feuilles mortes qui tombent entre le rail et les capteurs provoquent également une boue néfaste (voir photo du rail et capteur).

Le nettoyage régulier des vitres des capteurs permet une meilleure production surtout en période d'hiver.

La révision permet une vidange et donc l'évacuation des boues, des minéraux qui colmatent la tuyauterie.

La cuve

 

Plusieurs raisons peuvent être à l'origine de la fuite de votre cuve.

L'absence de maintenance de l'installation, le contrôle des organes de sécurité:

  • groupe de sécurité,
  • le limiteur de pression.
  • l'absence de contrôle de l'anode pour les résistances thermoplongeurs
  • L'utilisation permanent de la résistance

La réparation de la cuve est possible sous certaines conditions.

Veuillez prendre contact en remplissant le formulairez afin d'étudier votre cas.

 

Notre éventail de prestations :

Lorsque nous intervenons, il sera fait un contrôle dans son ensemble afin de résoudre le problème durablement, donc supprimer la cause. 

  • Verification de l'état de la cuve,
  • son vieillissement,
  • La matière de fabrication (inox ou acier...)
  • L'état d'encrassement des canalisations
  • Son isolation thermique
  • L'état de ces fixations

Entretien du chauffe-eau solaire

 

Un diagnostic sur l'état général de votre chauffe-eau solaire:

  • pression du réseau, état du limiteur de pression

  • corrosion du support, fuites,

  • étanchéité du toit, fixations.

  • Test du bon fonctionnement de la résistance, état du circuit électrique

 

La révision du chauffe-eau comprend:

  • Vidange de la cuve, évacuation des boues
  • Nettoyage des capteurs
  • Remplacement du groupe de sécurité
  • remplacement du limiteur de pression
  • Le remplacement des joints

Un diagnostic écrit vous sera remis lors du devis

Un rapport d'intervention vous sera remis en fin de travaux.


Appel

Email